Léna Hiriartborde léna hiriartborde

/__ #SublimTheorie __

Photographie numérique, 2016 –> …

Suite à un évènement tragique de ma vie, je me mets à collecter des cœurs.
Le premier est trouvé et photographié le jour de ma dernière rencontre avec Jules.
Pour bien des raisons encore, je me mets à y voir des signes.
D’une certaine façon, je les poursuis. Ils sont prétexte à raconter une histoire :
celle des morts qui envoient des messages, de l’invisible qui rigole avec le visible.
C’est à la fois un hommage, une thérapie, et une private-joke avec le défunt.
La Sublim Théorie donne lieu à une impression extensible, un catalogue en puzzle,
avec d’un côté les images et de l’autre les textes-témoignages des moments clés.

2.05.17-18:34 : Ces petits coeurs m’enchantent.
3.04.16-00:08 : Va faire la révolution.
7.08.17-08:16 : Des p’tits coeurs des p’tits coeurs
encore des p’tits coeurs…
— Tu sais que le symbole du coeur vient du lierre,
à l’origine ? Parce que cette plante s’accroche
durablement, et grandit. Ça vient de la forme de la
feuille.

??? elles sont chouettes tes wiki search.
Et voilà, tu prends encore une photo…